https://fr.wikipedia.org/wiki/Fred_Perry

Frederick John Perry, né le à Stockport et mort le à Melbourne (Australie), est un joueur de tennis et de tennis de table britannique. Il est membre du International Tennis Hall of Fame à partir de 1975.

Avant de pratiquer le tennis, il fut champion du monde de tennis de table en simple en 1929.

Il remporte son premier tournoi du Grand Chelem à seulement 24 ans à l’US Championships à Forest Hills contre l’Australien Jack Crawford en cinq sets (6-3, 11-13, 4-6, 6-0, 6-1). 1934 sera pour lui une année fantastique avec trois titres de Grand Chelem supplémentaires, d’abord à Sydney (Australian Championships) toujours contre Jack Crawford (6-3, 7-5, 6-1), Wimbledon (Jack Crawford  : 6-3, 6-0, 7-5) et enfin Forest Hills aux dépens de l’Américain Wilmer Allison (6-4, 6-3, 1-6, 8-6). En 1935, il fera son seul doublé Roland-Garros et Wimbledon, les deux fois contre le célèbre Gottfried von Cramm. 1936 sera sa dernière année chez les Amateurs avec ses deux ultimes titres de Grand Chelem à Wimbledon contre Von Cramm sur un score sans appel (6-1, 6-1, 6-0) et enfin à l’US Championships contre le légendaire Donald Budge dans un match extrêmement long et serré comme en atteste le score (2-6, 6-2, 8-6, 1-6, 10-8). Il gagna donc en tout huit titres dans les tournois majeurs. Ses trois victoires d’affilée en finale de Wimbledon l’ont été sans perdre un set. Il a été aussi le premier joueur à gagner les quatre tournois du Grand Chelem, mais pas consécutivement, ni la même année. Sa carrière professionnelle fut riche de près d’une vingtaine de titres, dont deux à l’US Pro Championships en 1938 et en 1941. Le grand champion Jack Kramer a écrit dans son autobiographie (1979) que Perry était un des six meilleurs joueurs de tous les temps, juste après Donald Budge, et au même niveau que Bill Tilden, Bobby Riggs et Pancho Gonzales. Et meilleur, notablement, que Rod Laver.

À la fin des années 1940, Fred Perry s’associe avec Tibby Wegner (joueur de football autrichien) pour créer une marque de vêtement à la gloire du joueur de tennis. Le premier produit sera l’invention du poignet éponge conçu dans la même matière que les serviettes de bain. La marque Fred Perry est lancée. Elle fabriquera d’autres vêtements destinés au tennis. La marque sera identifiable par la présence d’une couronne de laurier brodée côté cœur sur chaque produit. Elle lancera le fameux polo à bandes de couleurs contrastantes sur le col et les manches qui deviendra très populaire en Angleterre.

Fred Perry équipera plus de 90 % des joueurs de tennis dans les années 195060[réf. nécessaire]. Les plus grands champions de l’époque arboraient la tunique blanche de la marque avec les initiales du nom des joueurs brodés sous le laurier[réf. souhaitée]. La marque deviendra célèbre dans le monde. Le polo Fred Perry sera même un des articles préférés de la garde-robe de John Fitzgerald Kennedy et beaucoup d’autres célébrités de l’époque (acteurs, rois, etc.)

Aujourd’hui, la marque est toujours aussi active et multiplie les expériences « mode » en donnant carte blanche avec sa collection Blank Canvas à des créateurs les plus en vue du moment.